J'ai remarqué que beaucoup de gens confondent le rhume et la grippe, qui sont totalement différent l'un de l'autre, alors je me suis dit que je pourrais vous donner davantage d'information à ces sujets. Il est important de faire la distinction entre les deux parce-que chez certaines personnes, les complications de la grippe peuvent être mortelles ! Avec le rhume, les complications sont moins fréquentes et la durée totale des symptômes a tendance à être plus courte. Donc regarder le tableau expliquant la différence entre les deux. Je mets également une image du virus de la grippe.

Voici également des questions pertinentes au sujet du vaccin de la grippe, si jamais çà vous intéresse pour l'année prochaine:

P.S. Plusieurs personnes ont droit au vaccin gratuitement, dans la liste de ceux à qui s’est recommandé de l’obtenir, pour les autres, le coût est de 10 à 15 $ et vous pouvez l’obtenir au CLSC proche de chez vous. Voici un site vous permettant de connaître le CLSC le plus près de chez vous : http://www.msss.gouv.qc.ca/reseau/info_sante.html

Qu'est-ce que la grippe?

L'influenza (ou la grippe) est une maladie respiratoire infectieuse grave. Elle est causée par le virus grippal, très contagieux, qui se communique rapidement d'une personne à l'autre, habituellement par une simple toux ou un éternuement. La grippe n'est pas un rhume et n'a rien à voir avec ce que certains appellent une grippe intestinale, qui provoque des vomissements et de la diarrhée. Les symptômes de la grippe ressemblent à ceux du rhume, mais sont beaucoup plus prononcés. Ils comprennent de la fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires, une fatigue extrême, un écoulement nasal, des quintes de toux sèche et un mal de gorge. En général, les personnes qui contractent la grippe peuvent rester au lit jusqu'à cinq jours.

Comment le vaccin antigrippal agit-il?

Le vaccin antigrippal contient une forme inactivée du virus qui stimule la résistance naturelle de votre corps à la grippe sans causer la maladie. Ainsi, lorsque vous serez exposé au virus grippal, votre système immunitaire pourra rapidement produire les anticorps voulus pour combattre l'infection causée par ces germes. Vous obtenez ainsi la même immunité que si vous aviez eu la maladie, mais vous évitez le risque de complications graves et parfois fatales comme la pneumonie. Il importe également d'empêcher que les personnes en santé ou asymptomatiques transmettent les germes de la grippe aux groupes vulnérables. La protection que le vaccin vous procure commence habituellement deux semaines après l'injection et peut durer au moins six mois. Le vaccin est composé de fragments du virus inactivé, mis en culture dans des oeufs de poule fertilisés avant d'être purifiés.

Le vaccin antigrippal peut-il me donner la grippe?

Le vaccin antigrippal ne peut pas vous donner la grippe parce qu'il ne contient pas de virus vivant.

Qui devrait recevoir le vaccin antigrippal?

Dès l'âge de six mois, les adultes et les enfants en santé gagnent à se faire vacciner contre la grippe, à moins de contre-indication. La vaccination est particulièrement indiquée pour certaines personnes :

  • les enfants en bonne santé âgés de 6 à 23 mois;
  • toute personne d'au moins 65 ans;
  • tout adulte et enfant d'au moins six mois atteint d'une maladie cardiaque ou pulmonaire chronique*;
  • tout adulte et enfant d'au moins six mois atteint d'une maladie chronique* telle que le diabète ou une autre maladie métabolique, d'un cancer, d'une maladie du rein, d'une maladie du sang ou dont le système immunitaire est affaibli;
  • toute personne qui réside, travaille ou est bénévole dans un centre de soins infirmiers, un établissement de soins de longue durée, une maison de retraite, un hôpital ou tout autre établissement de soins de santé;
  • tout adulte ou enfant d'au moins six mois vivant dans la même résidence qu'une personne présentant un risque élevé de complications liées à la grippe, ou qui est en contact avec une telle personne;
  • tout enfant ou adolescent de six mois à 18 ans qui a été traité à l'aspirine pendant de longues périodes;
  • toute personne qui fournit des soins à domicile à des gens qui présentent un risque élevé;
  • les femmes enceintes devraient être vaccinées au cours du troisième trimestre de leur grossesse si l'on prévoit qu'elles accoucheront durant la saison grippale, car elles deviendront des contacts familiaux de leur nouveau-né.
  • le personnel des services d'intervention d'urgence;
  • toute personne qui garde régulièrement des enfants âgés de 0 à 23 mois, que ce soit à domicile ou à l'extérieur;
  • toute personne qui dispense des services à des gens présentant un risque élevé dans un milieu fermé ou relativement fermé (p. ex., l'équipage d'un navire);
  • tout adulte et enfant d'au moins six mois présentant un risque élevé de complications et qui visite des pays où le virus de la grippe circule;
  • toute personne qui entre directement en contact avec de la volaille vivante ou qui est associée à l'abattage.

*En règle générale, une maladie chronique peut être définie comme une maladie qui a nécessité un suivi médical ou une hospitalisation périodique au cours de la dernière année.

Qui ne devrait pas recevoir le vaccin antigrippal?

  • les nourrissons de moins de six mois;
  • toute personne ayant des réactions allergiques sévères aux oeufs et aux produits contenant des œufs (puisqu’il y a une infime quantité de résidus de protéines d’œufs dans le vaccin) ;
  • toute personne allergique au thimérosal;
  • toute personne ayant déjà eu une réaction allergique grave à une dose de vaccin antigrippal;
  • toute personne malade et fiévreuse devrait attendre d'être rétablie avant de se faire vacciner.

Les personnes suivantes devraient consulter leur médecin avant de se faire vacciner contre la grippe :

  • toute personne atteinte d'une maladie évolutive du système nerveux;
  • toute personne ayant déjà été atteinte du syndrome de Guillain-Barré;
  • toute personne ayant déjà été atteinte du syndrome oculo-respiratoire (qui se caractérise par une rougeur aux yeux et des symptômes respiratoires tels que la toux, une respiration sifflante, une gêne respiratoire, des difficultés respiratoires ou un mal de gorge).

Pourquoi les adultes et les enfants en bonne santé devraient-ils se faire vacciner?

Les adultes en bonne santé devraient se faire vacciner pour se protéger et protéger leur famille de l'influenza, pour ne pas perdre les moments qu'ils passent en famille, pour ne pas devoir s'absenter du travail et pour ne pas communiquer le virus à d'autres.

Les enfants gagnent également à se faire vacciner. Le taux d'infection chez les enfants est beaucoup plus élevé que chez les adultes et même les enfants en bonne santé risquent d'être hospitalisés lorsqu'ils ont la grippe, particulièrement ceux de moins de deux ans et ceux qui ont une affection sous-jacente. Il a été prouvé que l'immunisation contre l'influenza peut diminuer l'incidence d'infections de l'oreille moyenne souvent associées, chez les enfants d'âge préscolaire, à l'influenza. Par ailleurs, les enfants sont les principaux propagateurs du virus, tant à l'école qu'à la maison. On a constaté que la vaccination des enfants d'âge scolaire est efficace pour prévenir la propagation de la grippe dans la collectivité et réduire l'absentéisme dans les écoles.

NOTE : Les enfants de moins de neuf ans vaccinés pour la première fois doivent recevoir deux doses de vaccin, la seconde étant administrée au moins un mois après la première.

Pourquoi doit-on se faire vacciner chaque année?

Pour être protégé contre la grippe, il faut se faire vacciner tous les ans car les souches du virus évoluent d'une année à l'autre. Au début de chaque année, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande les trois souches principales contre lesquelles le vaccin doit prémunir pour la prochaine saison. Lorsque le vaccin correspond bien au virus en circulation, son coefficient d'efficacité est de 70 à 90 p. 100 chez les adultes en santé. Chez les aînés qui ne sont pas en bonne santé, ce taux est de 30 à 40 p.100 en raison de leur système immunitaire affaibli. Toutefois, le vaccin protège les aînés de la pneumonie, évite l'hospitalisation à environ six sur dix d'entre eux, et le décès à huit sur dix. Chez les enfants, le vaccin est efficace dans une proportion de 80 à 90 p. 100 contre la grippe, et à environ 60 à 70 p. 100 contre la maladie accompagnée de fièvre. Les personnes vaccinées peuvent quand même contracter la grippe, mais leur grippe sera beaucoup moins grave que si elles n'avaient pas été vaccinées.

Si je me fais vacciner chaque année, est-ce que cela affaiblira mon système immunitaire et est-ce que je tomberai malade?

Le vaccin antigrippal vous protège pour la saison à venir. Il n'affaiblit pas votre capacité de résister à la grippe ou à d'autres infections. Au contraire, il renforce votre système immunitaire. Se faire vacciner chaque année est la meilleure protection contre la grippe et ses éventuelles complications.

Le vaccin contre la grippe est-il recommandé pour les femmes enceintes ou les mères qui allaitent?

La vaccination contre la grippe est réputée être sans danger pour les femmes enceintes, à toutes les étapes de la grossesse, ainsi que pour les femmes qui allaitent. Elle est recommandée pour :

  • les mères qui allaitent;
  • les femmes enceintes appartenant à l'un des groupes de personnes à risque élevé;
  • les femmes enceintes au cours du troisième trimestre de leur grossesse si l'on prévoit qu'elles accoucheront durant la saison grippale, car elles deviendront des contacts familiaux de leur nouveau-né.

Le vaccin antigrippal a-t-il des effets secondaires?

Ce n'est que rarement que le vaccin donne lieu à des effets secondaires. Le vaccin lui-même ne peut pas causer la grippe. Certaines personnes ont le bras endolori une journée ou deux après avoir reçu l'injection. Quelques autres éprouvent des symptômes grippaux mineurs tels que fièvre légère, maux de tête et douleurs musculaires. Ces symptômes sont généralement peu prononcés et disparaissent après une journée ou deux.

Pour que ces symptômes se dissipent, il faut se reposer, boire beaucoup de liquides et prendre de l'acétaminophène (comme le Tylenol). Si d'autres symptômes se manifestent ou si vous avez des questions, il est important d'en parler à votre médecin de famille.

Comme je n'attrape jamais la grippe, ai-je vraiment besoin du vaccin?

Les personnes qui ont la grippe la transmettent très facilement aux autres en toussant et en éternuant. Entre 500 et 1 500 Canadiens, principalement des personnes âgées, meurent chaque année de complications liées à la grippe.

Où puis-je me faire vacciner?

Il est facile de se faire vacciner contre la grippe. Vous pouvez :